NEWSROOM

La chef de la direction de CARE Canada se réjouit du nouveau plan du gouvernement du Canada pour l’Irak et la Syrie


La présidente et chef de la direction de CARE Canada, Gillian Barth, a aujourd’hui accueilli avec satisfaction le nouveau plan du gouvernement du Canada pour l’Irak et la Syrie. « La crise en Syrie doit ultimement être abordée sous l’angle d’une solution diplomatique, a-t-elle précisé. Comme la crise en Syrie entre dans sa sixième année, les Syriens et les communautés hôtes ont épuisé leurs ressources et leurs capacités de faire face à des frappes répétées. »

« Dans ce contexte, nous sommes heureux de constater que le nouveau plan du gouvernement n’est pas qu’une mission anti-ISIS, mais bien un plan pour la région qui illustre que le Canada a une responsabilité et un intérêt national à répondre aux besoins humanitaires fondamentaux et à aider les communautés qui accueillent les millions de femmes, d’hommes et d’enfants déplacés à travers la région. »

« L’approche annoncée aujourd’hui reconnaît que la stabilité régionale repose sur nos efforts à renforcer la résilience des communautés hôtes en Syrie et dans les pays voisins, et à faire en sorte que les millions de civils bénéficient de la protection dont ils ont besoin pour obtenir de l’emploi, de l’éducation et les autres services de base qui leur sont essentiels pour qu’ils reconstruisent leur vie. »

« Il est significatif que l’aide humanitaire et les fonds de développement engagés par le gouvernement soient offerts sur trois ans. C’est une crise qui se prolonge, et des ententes de longue durée permettront aux organisations humanitaires et aux partenaires de développement de planifier une voie plus intégrée vers la stabilité. »

« Nous remarquons avec plaisir l’engagement du gouvernement à faire respecter les principes de neutralité, d’impartialité, d’humanité et d’indépendance, et de travailler avec des partenaires humanitaires et de développement vers la réalisation de ces objectifs. »

« Nous demandons au gouvernement d’intensifier de manière urgente les efforts diplomatiques promis dans l’annonce d’aujourd’hui et de travailler avec les parties reliées au conflit afin que l’aide humanitaire puisse être acheminée dans les communautés privées des besoins fondamentaux, c’est-à-dire de nourriture, d’eau, d’abris et d’électricité. »

-30-

Depuis juillet 2012, CARE s’emploie à soutenir les gens touchés par la crise syrienne, fournissant de l’aide à plus de 1,4 million de personnes en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Égypte et en Syrie. CARE Canada coordonne les programmes d’urgence au nom des 14 membres de CARE International.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Jennifer Lavoie
Gestionnaire des communications | CARE Canada
jennifer.lavoie@care.ca | 613-862-3979