Éthiopie: les ressources se raréfient

Jeneti, une jeune Éthiopienne de 25 ans, est la mère d’un garçon de quatre mois et d’une fille de trois ans. Des pluies moins abondantes qu’à l’habitude ont causé une sécheresse extrême et généralisée en Éthiopie. Plus de 10 millions de personnes y ont actuellement besoin d’une aide alimentaire, soutiennent le gouvernement et les Nations Unies.

« C’est la pire sécheresse que j’ai vue, confie Jeneti. Le problème le plus embêtant pour ma famille, c’est que je dois consacrer la plus grande partie de mes journées à aller chercher de l’eau. Je me lève tôt le matin et je ne reviens que tard le soir, et je dois alors commencer à faire à manger. Je laisse mes deux enfants à une famille du voisinage. Quand je reviens, mon fils de quatre mois est toujours en train de pleurer. J’ai commencé à penser qu’il avait un problème de malnutrition, c’est pourquoi j’ai contacté une travailleuse locale en santé. Elle m’a dit que c’était moi qui souffrais de malnutrition. »

Jeneti a la chance de faire partie du groupe de soutien de « Mère à mère », créé par CARE en collaboration avec les services de santé gouvernementaux du district d’Hararghe Est, en Éthiopie. Les membres de ce groupe sont surtout des mères vulnérables qui ont des enfants de moins de cinq ans. Les spécialistes de CARE y donnent des renseignements pratiques sur la façon d’utiliser au mieux les ressources disponibles pour maintenir la santé des enfants. Les membres s’y échangent aussi des conseils entre eux sur les manières les plus efficaces de faire face aux effets de la sécheresse.

« J’ai reçu du soutien nutritionnel du gouvernement local et j’ai également joint le groupe avec d’autres mères. Ce groupe m’a vraiment ouvert les yeux. Il m’a montré comment nourrir et laver mon enfant pour le garder en santé. Maintenant, je sais combien de groupes alimentaires je dois privilégier pour bien manger et ce dont mon enfant aura besoin à six mois, quand j’arrêterai de l’allaiter. »

De concert avec le gouvernement éthiopien et grâce au soutien de plusieurs donateurs institutionnels, CARE a présentement rejoint plus de 600 000 personnes en Éthiopie et prévoit en aider jusqu’à 1,1 million dans les prochains mois. En plus de distribuer de la nourriture d’urgence, CARE fournit de l’eau potable et aide des communautés vulnérables à accroître leur résilience dans l’éventualité de crises futures.

Même si CARE et de nombreuses autres organisations apportent leur soutien, des milliers de mères en Éthiopie continuent de mener un combat quotidien pour nourrir leur famille en raison des ressources qui s’amenuisent et de la sécheresse qui persiste.

Vous pouvez aider des femmes comme Jeneti à nourrir leurs enfants.

DONNEZ DÈS MAINTENANT