Les visages du changement : Améliorer la nutrition en Zambie

Par Jacquelyn Wright, vice-présidente, Partenariat pour le changement mondial avec CARE Canada

CARE nutrition project in Zambia

Alors que notre camionnette ralentit sur une route étroite et poussiéreuse, des branches balaient les côtés du véhicule qui me transporte vers une autre façon de vivre. Je commence à entendre chanter au loin et, quand nous approchons, un groupe de femmes vêtues de couleurs vives applaudissent et dansent ensemble sur la route, à côté de nous. Leurs sourires sont contagieux – instantanément, je me sens heureuse, bienvenue, excitée. J’ai hâte de rencontrer ces femmes et les petits enfants qu’elles portent sur leur hanche et sur leur dos et de voir de mes propres yeux comment elles ont transformé cette communauté, autrefois malnutrie et à présent forte et en bonne santé.

Nous sommes en mars 2017 et je suis venue passer une semaine au bureau de CARE en Zambie pour voir le travail que notre équipe dans ce pays fait dans le domaine de la nutrition, en particulier pour les femmes et les enfants dans les villages du Nord et de l’Est où CARE travaille en collaboration avec le gouvernement local.

Les enfants de moins de deux ans de ces régions sont particulièrement à risque pour ce qui est de la malnutrition et de ce que nous appelons le retard de croissance – autrement dit, ils ne reçoivent pas assez de nourriture, de vitamines et autres éléments nutritifs aux bons moments de leur vie, ce qui fait qu’ils ne se développent pas ou ne grandissent pas come ils le devraient. Notre travail vise aussi à nous assurer que les femmes qui sont enceintes ou allaitent ont l’éducation et les ressources nutritionnelles dont elles ont besoin pour être en bonne santé pendant leur grossesse et pour nourrir leurs nouveau-nés.

CARE nutrition project in Zambia

L’un des plus grands défis auxquels sont confrontés les Zambiens – et d’autres populations dans d’autres régions du monde où nous travaillons – est l’accès à l’eau. Soit l’eau n’est pas propre ou trop éloignée, soit il n’y en a tout simplement pas. Il y a aussi un manque de connaissances sur les façons d’intégrer plus d’aliments nourrissants dans l’alimentation pour que les gens aient une grande diversité de vitamines et des minéraux pour être en forme. Et c’est là qu’entre en scène notre équipe de CARE Zambie.

CARE nutrition project in Zambia

Je suis allée dans une communauté où le programme de nutrition est en place depuis environ 18 mois et où nous avons été accueillis par un groupe de femmes très animées qui chantaient et dansaient. Elles voulaient nous montrer ce qu’elles ont appris, la nourriture qu’elles ont fait pousser et la façon dont elles peuvent maintenant nourrir leurs bébés en pleine santé. C’était passionnant de les voir. Elles nous ont emmenés voir leurs récoltes et nous ont montré comment elles les plantent pour les protéger des nuisibles et du climat, la sècheresse par exemple. Elles nous ont montré comment elles préparent les aliments, en faisant très attention aux principes d’hygiène. Elles ont conçu un système vraiment ingénieux pour se laver les mains, avec juste un bâton, un peu de ficelle et un récipient, qui permet de se laver les mains sans rien toucher et donc sans propager de microbes.

CARE nutrition project in Zambia

Une des choses les plus inspirantes que j’ai vues est combien les enfants aiment la nourriture qu’elles produisent. Elles font de la bouillie avec des pois arachides ou des arachides, pour les protéines, et y ajoutent des choses comme des légumes verts pour apporter d’autres éléments nutritifs. Quand les légumes verts sont récoltés pendant la saison des pluies, alors qu’ils sont abondants, les femmes les font sécher pour en avoir pendant la saison sèche.

CARE nutrition project in Zambia

La faim et la malnutrition sont les plus grands obstacles qui empêchent les gens d’être en vraiment bonne santé et, le plus souvent, elles vont de pair avec la pauvreté et l’inégalité de genre. C’est pourquoi, avec le soutien du Gouvernement du Canada et des Canadiens, CARE s’emploie avec autant de détermination à supprimer les causes profondes de la faim et de la malnutrition et à accroître l’autonomie des gens – en se concentrant sur les femmes et les filles – pour les sortir, ainsi que leur famille et leur communauté, de la pauvreté.


Vous pouvez donner de la nutrition et de la bonne santé aux femmes et aux enfants autour du monde!

MAGASINEZ MAINTENANT