Skip to content

Savoir, c’est pouvoir : l’histoire d’Eleni

Eleni, from Ethiopia

Lorsque Eleni a été présentée pour la première fois à son futur mari, elle n’avait que 12 ans.

« J’étais effrayée et en colère parce que personne ne m’avait dit que j’allais me marier, en plus de devoir quitter ma famille pour aller dans un autre village », explique Eleni.

« Je n’ai pas eu le temps de réfléchir aux répercussions de mon mariage sur ma vie. Avant que je sache ce qui s’était passé, la cérémonie était terminée », ajoute-t-elle.

En Éthiopie, 1 fille sur 5 se marie avant d’avoir 15 ans.

Eleni s’est jointe à un groupe de soutien créé par CARE pour les filles mariées. Les réunions l’aident à en savoir plus sur la santé sexuelle et reproductive, à économiser et à investir de l’argent, à prendre soin d’un nouveau-né et à établir des dialogues avec les autres.

« J’ai discuté avec mes parents des impacts des mariages d’enfants. Je leur ai dit que l’éducation était la meilleure façon d’aspirer à une vie meilleure. »

Eleni a réussi à rallier ses parents à ses idées. Ensemble, ils ont parlé à son mari et ce dernier a accepté de divorcer. Eleni et sa mère font aujourd’hui partie d’un groupe de soutien qui explique aux gens du village les dangers des mariages précoces et les solutions qui s’offrent aux filles et aux familles.


Vous pouvez aider des filles comme Eleni.

ENVOYEZ UNE FILLE À L’ÉCOLE

TOUS LES CADEAUX ASSORTIS X2

40+ CADEAUX À CHOISIR