Pour plusieurs jeunes – et aussi pour d’autres qui sont un peu moins jeunes –, c’est le retour en classe. Les petits de la maternelle ont déjà des étoiles d’excitation dans les yeux, et les autres… eh bien, c’est pour eux un mélange de nervosité et de fébrilité.

Pareil partout, le retour en classe? Dans bien des pays, l’excitation et la fébrilité ne sont réservées qu’aux garçons, puisque 65 millions de filles sur la planète ne fréquentent toujours pas l’école.

Voici cinq choses que vous ignorez sur l’éducation des filles à travers le monde :

Five things about girls' education you need to learn

1. Il y a 31 millions de filles en âge de fréquenter l’école primaire qui ne sont pas scolarisées, ce qui les laisse sans acquis pour une éducation future.

Two-thirds of those who can't read or write around the world - 493 million people - are women.

2. Les deux tiers des gens – 493 millions de personnes – qui ne savent ni lire ni écrire sont des femmes.

A child born to a literate mother is 50% more likely to survive past the age of 5 and an educated mother is twice as likely to send her girls to school.

3. Un enfant né d’une mère qui sait lire a 50 % plus de chance de survivre après l’âge de 5 ans, et une mère instruite est deux fois plus susceptible d’envoyer ses filles à l’école.

One-third of girls in developing countries are married before the age of 18, but when a girl remains in secondary school, she is six times less likely to marry young.

4. Dans les pays en développement, 1 fille sur 3 se marie avant ses 18 ans, mais lorsqu’une fille poursuit ses études à l’école secondaire, elle a 6 fois moins de chance de se marier jeune.

One-third of girls in developing countries are married before the age of 18, but when a girl remains in secondary school, she is six times less likely to marry young.

5. Une fille ayant une année d’éducation supplémentaire peut gagner 20 % de plus une fois adulte, ce qui renforce son indépendance et enrichit les économies locales et mondiales.

Sources : UNESCO, UNICEF, La Banque mondiale

Alors que vous achetez vos fournitures scolaires et planifiez vos lunchs et horaires de cours, pensez aussi à envoyer une fille à l’école. Ou achetez un uniforme scolaire ou un sac d’école à une fille (pas d’uniforme, ça signifie souvent pas d’école).

À tous les garçons et les filles, nous souhaitons un enrichissant et instructif retour en classe.

Chetez un cadeau CARE