5 choses sur la nourriture et l’agriculture que vous ignorez peut-être


Qui dit Action de grâce, dit souvent nourriture, repas presque parfaits, recettes familiales et tables superbement dressées.

Pour beaucoup de familles à travers le monde, ce n’est pas le même scénario. Plusieurs n’ont pas assez de nourriture pour survivre et ne savent pas quand viendra le prochain repas. Et quand il n’y a pas assez de nourriture pour nourrir toutes les bouches, ce sont bien souvent les femmes qui sont les dernières à manger et qui héritent des restes.

Voici cinq choses que vous ne savez peut-être pas au sujet de l’alimentation et de l’agriculture à travers le monde.

Woman and baby at food distribution centre

1. Le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde est en hausse depuis 2014 et atteint près de 821 millions en 2017.

A mom feeding her child

2. Près de la moitié des décès chez les enfants de moins de 5 ans sont reliés à la sous-alimentation, ce qui représente environ 3 millions de décès par an.

Two women cooking together

3. Environ 3 milliards de personnes ne mangent pas suffisamment ou ne mangent pas les bons aliments, ce qui entraîne des maladies et des cas de crises de santé.

A bowl of lentils

4. Les catastrophes climatiques extrêmes, comme les chaleurs extrêmes, les sécheresses, les inondations et les tempêtes, ont doublé depuis le début des années 1990. Les sécheresses ont causé plus de 80 % des dégâts et des pertes agricoles.

A man and woman on their farm

5. En raison de contraintes juridiques et culturelles en matière de droits de propriétés ainsi que d’utilisation et de succession des terres, moins de 20 % des propriétaires fonciers sont des femmes. Pourtant, les femmes représentent en moyenne 43 % de la main-d’œuvre agricole dans les pays en développement.

Sources : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et la nourriture, Banque mondiale, UNICEF

Je sais qu’au moment où vous prendrez place à table avec les vôtres, plusieurs d’entre vous auront le goût de remercier la vie de pouvoir faire une différence. À l’Action de grâces, pourquoi ne pas ajouter quelques petites suggestions sur votre liste d’épicerie? Merci d’offrir des graines résistantes à la sécheresse, une trousse d’agriculture ou un panier de nourriture qui fourniront assez de nourriture à une famille.