Toutes les photos ont été prises par CARE Cuba.

Rétrospective en photos : sept ans de projet PROSAM (accélérer la production agroalimentaire durable dans les municipalités Cubaines)

Lancé à Cuba en 2015, le projet PROSAM vise à augmenter la variété et la quantité d’aliments offerts sur les marchés locaux, à renforcer la capacité des acteurs municipaux à planifier la production agroalimentaire et à soutenir les petits producteurs, ainsi qu’à favoriser la participation des femmes à la production agricole de leur région.

Un éventail d’activités et d’initiatives ont été menées à bien pour atteindre ces objectifs.

CROISSANCE DE TROIS MARCHÉS CLÉS : FRUITS, LÉGUMES ET PETIT BÉTAIL

Reportaje PROSAM .00_19_23_11.Imagen fija055

Dans le cadre du projet PROSAM, Yusmila Leya a bâti un abri pour ses chèvres et a réussi à accroître l’étendue de sa production.

Reportaje PROSAM .00_21_10_28.Imagen fija059

Les responsables du projet PROSAM ont travaillé conjointement avec les participantes et participants afin de majorer la valeur de leurs produits.

Dans la photo ci-dessus, fruits et légumes sont transformés en produits à valeur ajoutée tels que sauces, vinaigres et jus.

MISE EN PLACE DE NOUVELLES TECHNOLOGIES

Maria Andrea_Artemisa_10

Des technologies à l’épreuve des intempéries ont été implantées pour aider les exploitations à accroître leur résistance aux perturbations et aux stress climatiques tels que la sécheresse.

Des systèmes d’irrigation innovants alimentés par panneaux solaires ont récolté un franc succès en permettant aux productrices et producteurs de jouir d’un meilleur accès aux ressources en eau et de réaliser des économies sur les coûts de carburant et d’électricité.

referente de genero_bejucal_2

Les responsables du projet PROSAM ont travaillé de concert avec les porte-parole des délégations agricoles municipales chargés des expertises techniques et des questions de genre.

Les municipalités se sont vu octroyer des motocyclettes, et les spécialistes techniques – pour la plupart des femmes – ont reçu la formation préalable à l’obtention de leur permis de conduire. Elles peuvent ainsi réaliser leur travail de manière plus efficace et effectuer davantage de visites dans les exploitations.

Reportaje PROSAM .00_14_22_11.Imagen fija037

Tout en collaborant au développement de la production maraîchère, l’équipe PROSAM a érigé des points de vente pour faciliter les achats locaux.

AUGMENTATION DE LA PARTICIPATION DES FEMMES

Kety Diaz_Guanabacoa_4

Au cours du projet, le nombre de femmes pratiquant l’agriculture a augmenté de 46 %, et leurs revenus de 68 %.

En outre, l’équipe PROSAM a encouragé les hommes à agir en faveur de l’égalité des sexes, à reconnaître davantage l’apport des femmes à la production, et à leur accorder un meilleur accès à la gestion et à l’utilisation des ressources.

Reportaje PROSAM .00_04_14_00.Imagen fija007

Lianny et Reinier Fundora dirigent une grande exploitation maraîchère. En participant au projet PROSAM, Lianny a gagné en assurance et est devenue une voix forte au sein de l’entreprise.

SOUTIEN À LA PRODUCTION LOCALE

Avant l’avènement du projet PROSAM, les productrices et producteurs avaient du mal à obtenir les semis dont ils avaient besoin pour cultiver fruits et légumes.

Reportaje PROSAM .00_25_47_27.Imagen fija067
Reportaje PROSAM .00_25_59_20.Imagen fija069

Les responsables du projet PROSAM ont fait appel à Anna Mairilys Vicideo (à gauche) pour développer la production de plantules dans sa pépinière. Ces semis sont ensuite vendus à d’autres productrices et producteurs, qui peuvent à leur tour accroître leurs récoltes. Quand on parle de retombées pérennes et durables!

María Andrea (à droite) est une maraîchère accomplie et une leader respectée au sein de sa municipalité. Sa participation au projet PROSAM lui a permis d’accroître et de diversifier sa production de légumes de 20 % grâce à l’emploi d’un système d’irrigation alimenté par des panneaux solaires.

RÉUSSITE DURABLE

Reportaje PROSAM .00_11_08_17.Imagen fija017

Nous remercions du fond du cœur les participantes et participants qui se sont investis corps et âme dans le projet PROSAM. Leur dur labeur, leur volonté de découvrir de nouvelles méthodes de culture durable et leur désir d’accroître et de varier les cultures vivrières profiteront à l’ensemble de leurs concitoyennes et concitoyens dans les années à venir.