Répondre à la sécheresse en Somalie : « Ma vie et celle de ma famille dépendent de ma récolte »

Asha se tient au milieu de son champ de tomates desséché.

Pour la deuxième année consécutive, la pluie a largement boudé les terres de Somalie. Autrefois, l’eau qui tombait du ciel était collectée dans des réservoirs et permettait de couvrir la consommation des ménages et les besoins liés à l’irrigation. Mais aujourd’hui, le village manque cruellement d’eau potable et se trouve à la merci des camions-citernes en provenance de la ville la plus proche.

Lire la suite

ZIMBABWE : DANS LE DISTRICT DE BUHERA, LES JEUNES FILLES NE MANQUENT PLUS L’ÉCOLE PENDANT LEURS RÈGLES

Au Zimbabwe, dans le district de Buhera, les statistiques montrent que les garçons sont plus assidus à l’école que les filles. Mais quelle réalité concrète se cache derrière les chiffres?
En fait, les adolescentes manquent souvent l’école durant leur cycle menstruel. Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), près d’une jeune fille africaine sur dix en âge d’être scolarisée ne va pas en classe pendant ses règles ou a abandonné l’école à la puberté, faute de protections périodiques adaptées et d’installations sanitaires séparées dans les établissements.

Lire la suite

RENCONTRE AVEC LA DRE GISMA AWAD HASSAN RWAH

Doctor Gisma Awad Hassan Rwah

Pendant plus de 10 ans, la guerre du Darfour a complètement coupé du monde le village de Gorlangbang et la majeure partie du sud du djebel Marra. La Dre Gisma Awad Hassan Rwah est l’unique médecin du centre de santé de CARE. Nous avons eu le privilège de nous entretenir avec elle afin de découvrir son travail et son combat quotidien pour sauver des vies, dans un contexte particulièrement dégradé.

Lire la suite

Soudan du Sud : un simple point de suture pour sauver des vies

A baby boy sits on a table while his b=mother holds is hand smiling and a doctor examines him at a clinic.

C’est donc avec la peur au ventre que Rebecca Nyayuol, 37 ans, a franchi les portes de l’hôpital de Pariang en février 2021. Enceinte de trois mois et bien qu’apparemment en bonne santé, Rebecca ne connaissait que trop bien le traumatisme engendré par une fausse couche. Cette épreuve, elle l’avait effectivement déjà vécue à cinq reprises. Mais contrairement à ses autres grossesses, Rebecca a pu cette fois-ci bénéficier des soins prénataux essentiels dont elle avait besoin, dans un établissement de santé soutenu par CARE.

Lire la suite

Briser le cycle de la pauvreté liée aux règles : l’histoire d’Alice

Alice, one of many women who participated in a menstrual hygiene course in Uganda. She chatted with CARE and our partner organization, WoMena, about some of her experiences and challenges with menstruation and how her and her family have overcome them.

D’après le collectif mondial sur les menstruations, plus de 320 millions de femmes ont chaque jour leurs règles dans le monde. Pourtant, nombreuses sont celles qui n’ont toujours pas accès à des produits d’hygiène menstruelle ainsi qu’à de l’information et à des services adaptés. C’est ce qu’on appelle la pauvreté liée aux règles.

Lire la suite

Rétrospective en photos : sept ans de projet PROSAM (accélérer la production agroalimentaire durable dans les municipalités Cubaines)  

Lancé en 2015 à Cuba et financé par Affaires mondiales Canada (AMC), le projet PROSAM avait pour objectif d’améliorer la diversité et la quantité de nourriture offerte dans les marchés locaux, de renforcer la capacité des municipalités à gérer les plans de production agricole et de soutenir les productrices et producteurs locaux, tout en s’assurant que les femmes étaient investies dans l’exploitation agricole de leur communauté.

Lire la suite

Manger à sa faim au Mali

Village Savings and Loan Association response in Mali. Elim/CARE Mali

De trois repas par jour, la majorité des familles avec lesquelles CARE travaille se sont retrouvées à n’en manger qu’un seul quand la pandémie a frappé le Mali. Six mois plus tard, la plupart de ces familles mangent à nouveau à leur faim. Pourquoi? Les communautés se sont mobilisées pour diffuser l’information et ont travaillé avec CARE pour transférer des fonds aux plus démunis.

Lire la suite