Comment aider à façonner un avenir plus féministe

L'année 2017 a connu des bouleversements politiques dans le monde, mais aussi des changements sociaux fondamentaux. Peut-être que certaines personnes avaient déjà entendu parler des cas de harcèlement sexuel et d'abus de pouvoir qui ont été dévoilés à Hollywood dans des milieux de travail. Mais ce qui doit être retenu, c’est qu’à travers la vague de dénonciations, les gens ont de plus en plus parlé de ce qui est inacceptable. Ils ont démontré l’importance de s’ouvrir et de partager leurs expériences. En 2018, il sera important de renforcer cette nouvelle conscientisation et d’apporter des changements concrets concernant toutes les questions de justice pour les femmes, tant ici qu’à l'étranger.

Voici 4 choses que vous pouvez faire pour aider à créer un avenir plus féministe :

Women's march in Ottawa, 2017. Photo by CARE

Continuez de marcher

En 2017, nous avons vu un mouvement sans précédent se mettre en branle à Washington alors que des femmes ont entrepris une grande marche. On parle de millions de femmes qui ont enfilé leurs souliers – des femmes américaines, mais aussi de partout dans le monde, y compris ici au Canada. Elles ont défendu les droits des femmes et ont clairement fait savoir qu’elles s’opposaient aux politiques « antifemmes ». Elles ont dit qu’elles ne garderaient pas le silence. Que vous ayez marché l’an dernier, que vous ayez l'intention de participer à la marche cette année ou que vous souteniez un autre mouvement, une seule chose compte : maintenir l'élan.

Ce samedi à Ottawa, CARE participera à la Marche mondiale des femmes, en solidarité à toutes les femmes sur le globe

La campagne Marcher comme elles se déroulera, quant à elle, en mars. Alors, si vous manquez la Marche mondiale des femmes, vous pourrez toujours marcher à ce moment-là pour dénoncer les inégalités entre les sexes. 

Apprenez-en plus sur la campagne Marcher comme elles de CARE >>

Involving men and boys in the discussion around gender equality

Intégrez les hommes et les garçons dans les conversations

Pour atteindre une égalité entre les sexes, les hommes et les garçons font résolument partie de la solution. Ils sont incontournables. N’hésitez pas à parler aux hommes et aux garçons qui sont dans votre vie des réalités et des problèmes vécus par les femmes. Demandez-leur ce qu’ils en pensent et amenez-les à voir comment ils peuvent aider. 

Il faut se parler pour se comprendre et provoquer des changements!

Nous avons remarqué, dans les pays en développement, que dès qu’un homme participe à une discussion sur l’égalité des genres, les choses commencent à bouger. Par exemple, dans le cadre du projet TEMPS de CARE qui vise à prévenir les mariages précoces et forcés, les leaders de la communauté et les chefs religieux sont souvent ceux qui encouragent le plus activement les autres hommes à changer leurs pratiques et mentalités.

Investing in women and girls

Investissez dans les femmes d’ici et d’ailleurs

Des millions de femmes à travers le monde ne peuvent ouvrir un compte bancaire sans un homme, posséder des biens ou même, dans certains cas, s’éloigner de leur maison. Des millions de filles, aussi, ne peuvent aller à l'école, car l'éducation des filles n'est pas une priorité dans plusieurs pays en développement. Cette inégalité favorise les mariages précoces et l’augmentation du taux des naissances, en plus d’empêcher les femmes et les filles de gagner de l'argent pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

La bonne nouvelle, c’est qu'il existe de nombreuses personnes et organisations (comme CARE!) qui cherchent par tous les moyens à autonomiser les femmes et les filles, et vous pouvez les soutenir. Les groupes d’épargne de CARE, notamment, permettent aux femmes de certains des endroits les plus pauvres au monde de démarrer ou de développer une entreprise et d'aider d'autres femmes dans leurs communautés.

Vous pouvez également appuyer les efforts des femmes et des filles de votre communauté qui sont pleines d’initiatives. Pourquoi ne pas encourager leurs affaires en achetant leurs produits ou en faisant circuler des commentaires positifs sur ce qu’elles font ?

Stay informed

Restez informé

Au risque de nous répéter, nous redirons toute l’importance d’être informé. En sachant ce qui se passe dans le monde, vous pourrez mieux influencer les dirigeants et avoir des discussions significatives avec les gens, que ce soit à l'école, au travail, à l’heure du lunch ou sur les réseaux sociaux. Plus vous serez informé, plus vous aurez envie de vous associer à des personnes ou à des organisations qui consacrent des énergies à maintenir l'égalité des sexes, tant au Canada qu’à l'étranger (secret de Polichinelle : nous sommes l'une de ces organisations!). Quoi faire pour bien faire ? Suivez des influenceurs sur les médias sociaux, assurez-vous de recevoir des courriels d’intérêt ou des envois postaux utiles, écrivez des lettres à votre député, faites du bénévolat, rédigez des messages d'opinion, faites un don. Il existe toute sorte de possibilités et « ne rien faire » ne devrait pas être l’une d’elles.


Le terme « féministe » suscite beaucoup de malentendus et de controverses, mais ça ne devrait pas. Il s'agit seulement de changer le pouvoir mondial de façon à ce que les femmes, les hommes et les personnes trans puissent exercer pleinement leurs droits humains. De Hollywood à votre bureau en passant par un village au Mali, les femmes méritent partout le même respect, la même sécurité et les mêmes chances de réussite que les hommes.

*Cet article s’inspire d’un article rédigé par l’équipe responsable de l’égalité entre les sexes de CARE Royaume-Uni. Il a été adapté au public canadien.