L’éruption du Volcan de Feu au Guatemala

A Guatemalan search and rescue team operates in El Rodeo, Escuintla, 22 miles southwest of Guatemala City, after volcano Fuego's June 3 eruption

Le 3 juin 2018, le Volcan de Feu au Guatemala est violemment entré en éruption dans les municipalités de Chimaltenango, Escuintla et Sacatepéquez. Le gouvernement guatémaltèque a déclaré l’état de calamité dans le pays, alors que plus de 1,7 million de personnes ont été touchées à divers degrés par la catastrophe.

Plus de 3 200 personnes ont fui leurs maisons et leurs communautés, et 65 personnes ont perdu la vie. À l’heure actuelle, les besoins sont de fournir des abris et des biens de première nécessité comme des matelas et des couvertures, puisque de nombreuses familles dorment sur le sol, sans protection.

« Certaines communautés ont été ensevelies sous la lave et les cendres ardentes, explique Carmen Wilson, responsable des communications de l’équipe d’intervention d’urgence de CARE Guatemala. Les gens qui vivent sur le flanc du cratère sont habitués d’entendre constamment le bruit de petites explosions, donc ils n’ont pas été sérieusement alarmés par les détonations cette fois-ci. »

CARE est active dans la région où elle soutient des communautés qui vivent de la production de café et d’avocats. L’éruption a sérieusement endommagé les récoltes. Les risques de nouvelles éruptions et projections volcaniques ont forcé les familles travaillant dans le secteur agricole à fuir leurs foyers et leurs fermes. Alors que de fortes pluies pourraient aggraver la situation, des milliers de personnes sont en quête d’abris.

DONNEZ MAINTENANT