LA SITUATION

L'extrême pauvreté, le COVID-19, la sécheresse, les déplacements et onze années de guerre mettent à rude épreuve la résilience et les capacités d'adaptation des Syriens. Neuf Syriens sur dix vivent en dessous du seuil de pauvreté et 67 % ont besoin d'une aide humanitaire.

Près de 70 % du pays souffre d'insécurité alimentaire. Près d'un demi-million d'enfants souffrent d'un retard de croissance et plus de 90 000 enfants de malnutrition aiguë.

Des millions de Syriens restent des réfugiés enregistrés dans les pays voisins. La grande majorité des réfugiés syriens dans la région (plus de 80 %) vivent en dehors des camps de réfugiés désignés, dans des zones urbaines parmi les habitants, généralement dans des quartiers pauvres où ils peuvent payer le loyer, ce qui vient s'ajouter aux infrastructures déjà tendues et vulnérables, et accentue la pression sur les ressources de base telles que la santé et l'éducation. Les gens ont du mal à satisfaire leurs besoins les plus élémentaires, ayant tout laissé derrière eux.

Une nouvelle analyse de genre de CARE (disponible seulement en anglais) a révélé que les familles prennent de plus en plus de mesures désespérées, y compris le mariage précoce et le travail des enfants, pour rester en vie.

CARE condamne vivement les attaques perpétrées contre les populations civiles. Des millions de personnes vivent toujours dans des régions assiégées et difficiles d’accès où les ressources sont restreintes. CARE et ses partenaires exhortent les gouvernements à passer de la parole aux actes.

Aidez CARE à fournir une aide vitale aux personnes touchées par la crise en Syrie.

L’INTERVENTION DE CARE

CARE vient en aide aux populations vulnérables otages du conflit en distribuant des fournitures de secours comme des paniers de provisions, des trousses d’hygiène, des produits pour bébés, des articles de base pour les personnes âgées et des nécessaires pour la cuisine. Pendant l’hiver, nos partenaires distribuent aux familles des matelas, des couvertures, des revêtements de sol et des vêtements pour enfants. Ils s’associent également à des centres de santé pour fournir des soins primaires et des soins de santé maternelle et reproductive aux femmes et ainsi accroître l’accès aux services de santé des collectivités touchées par le conflit.

Outre les besoins humanitaires criants, il est urgent de rétablir les moyens de subsistance et de favoriser la cohésion sociale et la résilience pour que la population puisse faire face à cette crise prolongée. CARE et ses partenaires ont donc mis en place des programmes qui visent à consolider la résilience des collectivités touchées et à fournir aux familles un soutien au rétablissement rapide et un accès aux moyens de subsistance : programmes agricoles, de travail rémunéré, d’autonomisation économique des femmes, de microfinancement et d’aide psychosociale. De plus, CARE et ses organisations partenaires de la Syrie donnent accès à de l’eau potable et à des services d’hygiène.

CARE intervient dans le nord de la Syrie, travaillant en grande partie avec des partenaires. Pour des questions de sécurité, nous ne révélons pas les endroits exacts où nous intervenons.

CARE demeure impartial et neutre. Nous ne prenons pas parti. Nous fournissons de l’aide aux gens dans le besoin.