ÉTAT DE SITUATION

L’ouragan Irma a touché terre à Cuba, le 8 septembre 2017, avec une force de catégorie 5 ayant précipité des rafales puissantes et des vagues agitées qui ont laissé sur leur sillage une dévastation massive. La tempête s’est ensuite affaiblie en avançant vers la côte nord de Cuba avant de s’abattre sur la Floride, tôt dimanche.

Le réseau de télécommunications a subi de lourds impacts en raison des dommages causés aux infrastructures électriques dans pratiquement tout le pays. Le long des régions du littoral nord, il y a eu d’importants signalements d’arbres déracinés, de lignes électriques arrachées, de toits soufflés et d’inondations provoquées par les ondes de tempête, qui ont même fait disparaître l’eau de la mer.

irma-twopager-Sep13FR_web

« Nous savions que l’ouragan Irma serait agressif. Presque toute l’île a été touchée, dit Richard Paterson, le représentant de pays de CARE à Cuba. En ce moment, nous établissons des contacts avec nos partenaires locaux pour évaluer tous les dommages laissés par l’ouragan. Nous sommes particulièrement préoccupés par le sort des communautés des régions qui longent la côte nord dans les provinces centrales. Nous craignons que certaines de ces régions ne soient plus que des ruines. »

Les installations de production agricole, les champs et les plantations ont été sévèrement affectés.

Dans la capitale de La Havane, c’est aussi la destruction. Le journal cubain Granma rapporte que « les marées de tempête et les hautes vagues ont causé des inondations côtières à La Havane à un niveau jamais atteint dans l’histoire de certaines régions. »

Plus d’un million de personnes ont été évacuées avant le passage d’Irma. Les autorités cubaines s’affaireront maintenant à mener les efforts de secours et de rétablissement.

Votre soutien permettra d’acheminer des secours d’urgence aux familles dévastées par cette catastrophe et par d’autres désastres à travers le monde.

INTERVENTIONS DE CARE

CARE et ses partenaires locaux à l’œuvre dans les régions affectées sont prêts à répondre à toute demande d’aide d’urgence et à fournir de l’eau, des équipements sanitaires, des fournitures d’hygiène, des articles ménagers et toute autre nécessité d’urgence. Au cours des prochains jours, tous les partenaires d’aide chercheront à se rendre dans les régions touchées pour évaluer les dommages.