Le projet TABASAM (Tabora Adolescent and Safe Motherhood) de CARE vise à préserver la santé des femmes durant la grossesse, l'accouchement et la période de post-partum immédiat.

LE CONTEXTE

En Tanzanie la plupart des femmes ne peuvent accéder à l'aide cruciale dont elles ont besoin à cause de plusieurs obstacles tels que : la pauvreté, les croyances culturelles et religieuses, les centres médicaux éloignés et les transports limités, ainsi qu'un effectif insuffisant de personnel médical et un manque d'équipements et de médicaments. Dans le district de Tabora en Tanzanie où TABASAM concentre ses activités, la majorité des femmes accouchent à la maison et ont un accès limité aux services médicaux.

NOS OBJECTIFS

  • Faciliter l'accès des femmes et des adolescentes aux services de santé maternelle et reproductive dans les communautés ciblées.
  • Améliorer la qualité des services de santé maternelle et reproductive dans les établissements de santé gouvernementaux.
  • Renforcer la gestion et la responsabilisation des services de santé maternelle et reproductive.
  • Renforcer l'autonomisation des femmes en leur enseignant les bonnes pratiques de santé et en encourageant leur participation à la prise de décision du ménage en ce qui concerne le budget et la santé.

COMMANDITAIRES

Ce projet est réalisé avec l'appui financier du gouvernement du Canada par l'entremise de le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD).

DFATD

En bref

À propos du projet :
Début du projet : 2012
Fin du projet : 2015
Nombre de personnes ayant bénéficié : 1 589 470 femmes, hommes, filles, garçons, nouveau-nés et familles des communautés cibles.

À propos de la Tanzanie :

  • Bien que des progrès considérables aient été faits, la mortalité maternelle reste très élevée. En effet, selon les estimations, on déplore encore 454 décès pour 100 00 naissances vivantes. (UNICEF, 2010)
  • Il y a environ deux sages-femmes pour 1 000 naissances, moins de cinq pour cent des naissances en milieu rural sont assistées par un médecin et la majorité des naissances en milieu rural se fait à la maison. (UNFPA, 2011)
People_Empowered_Women_3

L'autonomisation des femmes

CARE s'emploie au renforcement de l'autonomisation Tanzaniennes au sein de leur communauté et de leur foyer. Pour ce faire, CARE invite aussi bien les femmes que les hommes à participer à des discussions communautaires sur les points de vue traditionnels en termes de santé reproductive, de mariage précoce, de risques liés à la grossesse chez les adolescentes, de planification familiale et d'espacement des naissances.

Pour de plus amples renseignements sur ce projet, veuillez contacter projets@care.ca