Répondre à la sécheresse en Somalie : « Ma vie et celle de ma famille dépendent de ma récolte »

Asha se tient au milieu de son champ de tomates desséché.

Pour la deuxième année consécutive, la pluie a largement boudé les terres de Somalie. Autrefois, l’eau qui tombait du ciel était collectée dans des réservoirs et permettait de couvrir la consommation des ménages et les besoins liés à l’irrigation. Mais aujourd’hui, le village manque cruellement d’eau potable et se trouve à la merci des camions-citernes en provenance de la ville la plus proche.

Lire la suite