La sécheresse en Somalie pourrait forcer plus de 400 000 enfants à quitter l’école

Image of a global with text saying Press Release and CARE logo

La sécheresse qui ravage la Somalie menace la scolarité de 420 000 enfants, car elle détruit des moyens de subsistance et oblige des milliers d’enfants à lutter chaque jour pour se nourrir. De ce nombre, 189 000 jeunes filles sont menacées par des coutumes rétrogrades comme le mariage précoce et la mutilation génitale. Les 231 000 garçons risquent quant à eux d’être recrutés pour mener des activités dangereuses et illégales qui mettront en péril non seulement leur vie, mais aussi la sécurité du pays.

Lire la suite