Il n'y a plus d’électricité ni d'eau potable, vous avez perdu tout contact avec votre famille à cause de la coupure du réseau téléphonique. C’est souvent ce qui arrive dans les situations d'urgence. Ce scénario horrible devient souvent réalité pour de nombreuses familles lors de catastrophes naturelles ou de crises. L'aide humanitaire ne ressemble pas…

Lire la suite

Faire ses devoirs et arriver à l’école à l’heure, c’est d’habitude ce qui préoccupe les adolescentes. Pamela Chitukire, 15 ans, ne fait pas exception à la règle. Clairement, elle aime l’école. Elle est la capitaine de son équipe de netball – une sorte de basketball. Et ses deux matières préférées, c’est les maths et l’anglais.…

Lire la suite

Par Shannon Elliot, directrice du Marketing, CARE Canada L’été tire à sa fin et, déjà, la crème solaire, les escapades et les popsicles cèdent le pas à autre chose. Mes deux filles, qui sont âgées de 8 et 10 ans, ont les piles presque à terre! Chaque matin cette semaine, elles se sont levées plus…

Lire la suite

Pour plusieurs jeunes – et aussi pour d’autres qui sont un peu moins jeunes –, c’est le retour en classe. Les petits de la maternelle ont déjà des étoiles d’excitation dans les yeux, et les autres… eh bien, c’est pour eux un mélange de nervosité et de fébrilité. Pareil partout, le retour en classe? Dans…

Lire la suite

Sous le soleil brûlant de Silambi, Lucie Mainoudji, une tchadienne, va d’édifice en édifice donner des instructions et taquiner les ouvriers sur le site. Son sourire contagieux et sa solide capacité de travail font de Lucie une leader inestimable pour CARE. Lucie, une ingénieure civile, est mariée et mère de deux garçons. Elle travaille pour…

Lire la suite

Il y a quelques années, à Alep, Maysa Haj Yunes, qui enseignait dans une école maternelle, a perdu son mari, un médecin. Il est mort d’un infarctus. Quand le conflit a éclaté en Syrie, Maysa s’est retrouvée seule pour élever ses trois fils. Ensemble, ils ont été déplacés dans un camp en Syrie. Comme leurs…

Lire la suite

Dewi Hanifah dormira dans une tente ce soir. La responsable du programme d’intervention d’urgence de l’organisme de secours Kopernik rejoindra ensuite le reste de son équipe qui craint de nouvelles secousses sismiques. « Nous ne savons pas ce qui peut arriver. Nous pouvons nous endormir et, tout à coup, nous réveiller en courant », dit-elle.…

Lire la suite